frendeites
Communautés

Hôtel d’Entreprises, Hérouville-Saint-Clair | Platform

» Tertiaire

Crédit photo : © J. Ricolleau

A Hérouville-Saint-Clair, l’agence Platform Architectures a réalisé la construction d’un Hôtel d’Entreprises qui accueille une pépinière d’entreprises, les locaux de Pôle Emploi ainsi que des commerces.

Ce bâtiment se positionne dans son environnement comme un signal fort, figure d’une « porte » ouvrant sur le parcours piéton qui traverse la citadelle douce d’Ouest en Est. Sur le plan architectural, il s’inscrit autour des notions d’identité, de générosité, d’ouverture, de modernité et de poésie, mais aussi de rationalité, de durabilité et de performance économique.
Les contraintes programmatiques afférentes aux trois sous-programmes ont donc poussé les architectes à imaginer une répartition volumétrique relativement simple, par l'assemblage de trois volumes principaux.
Sur les deux premiers niveaux, les locaux du pôle emploi s’articulent en équerre, lovés autour de la butte du bosquet. Cette équerre légèrement ouverte s’insère dans la double géométrie de la place de l’Europe et de son bâti, suivant des directions orthogonales mais aussi obliques. L’oblique est l’élément directionnel accompagnant le regard et les parcours vers l’intérieur de la place.
Au dessus, à partir du R+2 et sur trois niveaux et demi, à l’angle de l’équerre, se positionne la pépinière d’entreprise. Une partie en RDC, à l’Ouest du projet, est réservée pour un restaurant.
Cet assemblage, de par ses masses en déséquilibre, constitue l’élément symbolique fort du projet. Ce jeu subtil d'empilements et de décalages des différents volumes, niveau par niveau, génère un trouble chez le visiteur : c'est une atteinte fine aux lois élémentaires de la gravité.

Une double lecture du bâtiment est donc proposée : un socle inscrit dans les lignes de force urbaines et paysagères, accompagnée d’une verticalité assumée et revendiquée. Cette dernière est opérative du fait de la hauteur du bâtiment, de ses proportions relativement élancées, mais aussi par le subtil jeu de déhanché de la façade et des brises soleils. La force du signal provient tout autant de sa hauteur que de cette apparente sensation de déséquilibre.

L’écriture de façade de ce bâtiment obéit à un principe fondamental : la convergence des objectifs, qu’ils soient urbains, architecturaux ou encore liés au développement durable. Ce bâtiment est en effet drapé de bardages et de brise-soleil métalliques. Les nus de façade scintillants se plissent suivant les directions urbaines de la place et du bâti. Le calepinage horizontal permet l’intégration des brises soleils, suivant une arythmie verticale de ces lignes horizontales. Ces façades d’aluminium thermolaquée couleur « laiton », au delà de leur force esthétique, produisent aussi une grande efficience thermique et une protection solaire parfaite.

A Hérouville - Saint Clair, l’agence Platform Architectures a réalisé la construction d’un Hôtel d’Entreprise qui accueille une pépinière d’entreprises, les locaux de Pôle Emploi ainsi que des commerces.

 

Ce bâtiment se positionne dans son environnement comme un signal fort, figure d’une « porte » ouvrant sur le parcours piéton qui traverse la citadelle douce d’Ouest en Est. Sur le plan architectural, il s’inscrit autour des notions d’identité, de générosité, d’ouverture, de modernité et de poésie, mais aussi de rationalité, de durabilité et de performance économique.

Les contraintes programmatiques afférentes aux trois sous-programmes ont donc poussé les architectes à imaginer une répartition volumétrique relativement simple, par l'assemblage de trois volumes principaux.

Sur les deux premiers niveaux, les locaux du pôle emploi s’articulent en équerre, lovés autour de la butte du bosquet. Cette équerre légèrement ouverte s’insère dans la double géométrie de la place de l’Europe et de son bâti, suivant des directions orthogonales mais aussi obliques. L’oblique est l’élément directionnel accompagnant le regard et les parcours vers l’intérieur de la place.

Au dessus, à partir du R+2 et sur trois niveaux et demi, à l’angle de l’équerre, se positionne la pépinière d’entreprise.

Une partie en RDC, à l’Ouest du projet, est réservée pour un restaurant.

 

Cet assemblage, de par ses masses en déséquilibre, constitue l’élément symbolique fort du projet. Ce jeu subtil d'empilements et de décalages des différents volumes, niveau par niveau, génère un trouble chez le visiteur : c'est une atteinte fine aux lois élémentaires de la gravité.

 

Une double lecture du bâtiment est donc proposée : un socle inscrit dans les lignes de force urbaines et paysagères, accompagnée d’une verticalité assumée et revendiquée. Cette dernière est opérative du fait de la hauteur du bâtiment, de ses proportions relativement élancées, mais aussi par le subtil jeu de déhanché de la façade et des brises soleils. La force du signal provient tout autant de sa hauteur que de cette apparente sensation de déséquilibre.

 

L’écriture de façade de ce bâtiment obéit à un principe fondamental : la convergence des objectifs, qu’ils soient urbains, architecturaux ou encore liés au développement durable. Ce bâtiment est en effet drapé de bardages et de brise-soleil métalliques. Les nus de façade scintillants se plissent suivant les directions urbaines de la place et du bâti. Le calepinage horizontal permet l’intégration des brises soleils, suivant une arythmie verticale de ces lignes horizontales. Ces façades d’aluminium thermolaquée couleur « laiton », au delà de leur force esthétique, produisent aussi une grande efficience thermique et une protection solaire parfaite.

Lieu Hérouville-Saint-Clair (14) - France
Année 2012
Surface 2321m²
Budget 3 600 000 €
Maîtrise d'ouvrage SHEMA
Maîtrise d'oeuvre Platform Architectures

A propos de : Platform

Platform est une structure mixte et polyvalente, créée en 1999. Elle regroupe des architectes, des infographistes et des réalisateurs d'animations.

La section architecture, Platform Architectures, et la section d'imagerie de synthèse, Platform Image, sont constituées de trois associés : Bruno Douliery, François Ehouarn et Olivier Leroy. Ils ont été rejoint en 2006 par Martin Maillardet, qui gère la structure de films d'animations, Platform Motion.

17 Bis rue Richard Lenoir, 75011
Tél. : 01 48 06 57 33

ADC Awards

ADC-Awards-2017 logo-250-01
Les réalisations architecturales les plus remarquables élues par la communauté professionnelle

>> En savoir plus

 

MIAW

logo miaw blanc ok

Un Prix international décerné aux meilleurs produits par les architectes et les professionnels de l'agencement

>> En savoir plus

 

CONTACTEZ-NOUS !

5, rue Saulnier - 75009 PARIS

T : +(33) 1 42 61 61 81

F : +(33) 1 42 61 61 82

contact@muuuz.com

www.archidesignclub.com

à propos

plan du site

mon compte